Skip to content

Le prêtre par Ghostcrawler !

04/08/2009

l’analyste-programmeur en chef de World of Warcraft c’est Ghostcrawler !

Où se situent les prêtres actuellement dans le cadre du jeu, et quelle direction souhaitez-vous les voir prendre ? Qu’est-ce qui les rend uniques ?

Ghostcrawler : Quand on imagine le prêtre dans le contexte des MMO traditionnels, on voit l’emblématique soigneur, qui fait généralement partie de la « sainte trinité » avec le guerrier et le mage. De nombreux joueurs ayant choisi de jouer prêtre à leurs débuts s’attendaient à ce qu’il soit un soigneur de premier ordre, jouant un rôle de soutien. Certes, au début de World of Warcraft, vous choisissiez de jouer prêtre quand vous vouliez jouer un soigneur, car cette classe était experte dans ce rôle. Cependant, contrairement à d’autres RPG, nous voulions que plusieurs classes puissent remplir le rôle de soigneur. C’est pourquoi il arrive que les prêtres pensent qu’ils ne sont pas correctement équilibrés, puisqu’ils ne sont pas forcément les meilleurs dans ce rôle.

Dans World of Warcraft, le prêtre n’est pas un soigneur plus puissant que d’autres classes, mais il a une polyvalence sans égale. La particularité du prêtre est d’avoir deux arbres de talents uniques pour les soins, alors que les autres n’en ont qu’un. De plus, le prêtre a de puissants sorts de soins sur la durée, des soins directs et des soins de zone. Donc la véritable puissance du prêtre se manifeste quand il utilise tout son répertoire d’outils de soins pour surmonter une situation, plutôt que lorsqu’il se concentre sur un seul aspect. Les joueurs disent qu’il a un rôle de touche-à-tout mais n’est spécialiste en rien, cependant nous ne le voyons vraiment pas de cette façon. Le prêtre a de nombreux outils à sa disposition ; et c’est ce qui le rend polyvalent, mais cela a un prix (la compétence des joueurs), car il faut savoir comment utiliser le sort adéquat pour obtenir le résultat souhaité. Le compromis du prêtre Soin n’est pas dans la diminution de la puissance au profit de la polyvalence, mais dans des créneaux très minces d’application de ses sorts, soutenus par un catalogue fourni de sortilèges.

Pour résumer, à l’avenir nous aimerions améliorer l’aspect JcJ de l’arbre Sacré et peaufiner un peu plus l’arbre Ombre pour les deux aspects qu’il apporte au jeu.

Leurs rôles peuvent être totalement différents, mais qu’est-ce qui rend les prêtres Discipline et Sacré efficaces dans un environnement JcE par rapport à un environnement JcJ ?

Ghostcrawler: Pour la faire courte, la branche Discipline prévient les dégâts grâce à ses boucliers et procure des soins très efficaces sur en monocible. De l’autre côté, la branche Sacré peut soigner des groupes grâce à Prière de soins et Cercle de soins. Bien que nous ayons ajouté des talents JcJ à la branche Sacré, l’arbre Discipline est toujours très populaire auprès des joueurs de par ses talents de survie et la façon dont fonctionnent les soins comme Pénitence, qui n’est pas vraiment instantané, mais tout de même très difficile à interrompre. L’un des rôles principaux du prêtre en JcJ est d’utiliser le sort Dissipation de la magie, et la spécialisation Discipline dispose de nombreux talents qui s’y rapportent. Lorsque nous améliorerons la branche Sacré, ce que nous souhaitons améliorer, c’est l’efficacité du mana et les déferlements de soins.

Pensez-vous qu’étant donnés les risques et les coûts associés à l’utilisation de Soins supérieurs, ce sort est correct sous sa forme actuelle ? Les avantages d’Heureux hasard sont-ils appropriés ?

Ghostcrawler: Je pense que son unique coût est sa longue incantation et les soins supplémentaires ne sont pas toujours nécessaires. L’échelle est complètement déréglée – Soins rapides est un gros soin, donc Soins supérieurs est carrément exagéré. Ajoutez à cela le fait que d’autres soins procurent le même type de soins que Soins supérieurs, comme Pénitence, par exemple. Je ne pense pas que les joueurs considèrent le sort Soins supérieurs trop cher d’un point de vue mana par soin. Ils sont rarement en manque de mana. Il est également important de noter que le rang maximum de Soins supérieurs rend toujours trop de points de vie. La différence, c’est qu’avant les joueurs lançaient des rangs inférieurs de Soins supérieurs. Nous avons envisagé la possibilité de proposer Soins inférieurs par exemple comme version alternative avec 50 % du mana et 50 % des soins de Soins supérieurs, mais pour l’instant, nous avons suffisamment à faire pour que Soins supérieurs et Soins rapides soient tout deux utilisés.

Dans le même ordre d’idées, pensez-vous que le temps d’incantation et le coût en mana de Soins rapides est approprié par rapport au montant de points de vie qu’il rend ?

Ghostcrawler: C’est supposé être un sort inefficace qui vous permet d’être rapide, mais qui a un coût élevé. Notre intention était que Soins supérieurs soit le sort de soins par défaut utilisé par le prêtre, qui passerait sur Soins rapides en cas de panique. La plupart des soins rapides du jeu utilisent le même modèle, à l’exception d’Éclair lumineux, qui est efficace du point de vue du mana, mais qui rend peu de points de vie.

Le problème, c’est que dans l’environnement de raid actuel, la vitesse est tout, tandis que le mana n’est pas vraiment un souci. Ce que je veux dire, c’est qu’un raid a plus de risques d’échouer parce que des membres du raid meurent, plutôt que parce que les soigneurs manquent de mana. La vitesse de Soins rapides balaie tous les autres problèmes. Deux autres choses compliquent la donne. La première chose, c’est que les soins sont généralement trop puissants par rapport aux points de vie des personnages. Ce qui signifie qu’un Soins supérieurs rend souvent trop de points de vie. Deuxièmement, dans un raid dans lequel les soigneurs ne sont pas parfaitement coordonnés, il est facile pour d’autres soigneurs de prendre le pas sur vos soins lents mais puissants. Pendant que vous incantez, un autre soigneur lance un sort et soigne votre cible. Je ne dis pas que ce sont de mauvais joueurs – par expérience, c’est uniquement le style du raid. Certains joueurs parlent beaucoup et sont très coordonnés. « Un gros soin en cours », « Je suis sur Jimmy ». Ou alors, chacun a une cible et ne soigne personne d’autre sauf si un imprévu se produit. D’autres raids soignent tous ceux qui sont blessés et n’assignent pas vraiment de cibles, excepté probablement pour les tanks. Les deux systèmes peuvent fonctionner. Mais le second fera probablement plus souvent usage de soins plutôt rapides.

Avez-vous vous envisagé de réduire le temps de recharge de 10 minutes sur Hymne divin ?

Ghostcrawler : Ce sort a été équilibré sur le même modèle que Tranquillité. Pour faire simple, nous voulons que ce soit des sorts qu’on n’utilise qu’une fois au cours d’un combat. Nous avons envisagé un mécanisme qui permettrait d’utiliser ce sort à nouveau en cas de mort générale, un peu à la façon dont Furie sanguinaire/Héroïsme fonctionne.

Comme Suppression de la douleur peut-être facilement considéré comme un mécanisme de survie de la branche Discipline, peut-on s’attendre à des améliorations pour ce sort ?

Ghostcrawler: Suppression de la douleur fonctionne comme un Mur protecteur ciblé. Il est très bien.

Puits de lumière n’est pas un talent très prisé pour la plupart des prêtres Sacré dans sa présentation actuelle ; avez-vous des projets pour améliorer ses fonctionnalités ?

Ghostcrawler: Nous avons essayé de nombreuses formules jusqu’ici. La racine du problème, c’est que la plupart des classes de DPS ne veulent pas prendre le temps nécessaire, ou seulement regarder autour d’eux, pour utiliser le Puits de lumière, même s’il offre des soins puissants. Les joueurs vont plutôt se tourner vers les pierres de soins, mais il y a un problème avec le Puits de lumière. Nous ne sommes assez mécontents de ce phénomène dans le jeu dans son ensemble. Nous n’aimons pas voir les personnages DPS se concentrer uniquement sur leurs dégâts, à l’exclusion de toute préoccupation, y compris même leur survie en considérant que c’est le boulot du soigneur (c’est un problème similaire à celui que nous avons évoqué il y a une ou deux semaines, à propos des tanks qui se concentrent sur leur survie au lieu d’engendrer de la menace ou d’infliger des dégâts). Pour être clair, le sort Puits de lumière produit des soins puissants. Le problème, c’est d’amener les joueurs à l’utiliser. Les rencontres actuelles ont un rythme effréné, en termes de DPS et de soins requis, donc les joueurs peuvent avoir des difficultés pour trouver un moment pour utiliser le puits. Si nous créons des rencontres où la question est de décider qui soigner (je pense notamment à Gueule-de-feu et Shazzrah), alors, le Puits de lumière sera fantastique.

 Avez-vous des projets pour vous assurer que les mécanismes d’absorption sont correctement affichés et enregistrés dans le journal de combat pour un avenir proche ?

Ghostcrawler : Techniquement, nous ne pouvons pas attribuer correctement l’absorption au lanceur de sort. Nous savons qui lance le sort, mais nous ne pouvons pas afficher facilement le montant correct d’absorption lorsqu’il y a plusieurs effets d’absorption sur une cible. Les modifications apportées dans la mise à jour 3.2 permettent d’afficher les dégâts restants sur chaque effet d’absorption avant et après que les dégâts ont été infligés. Cela devrait permettre aux add-ons tiers de deviner quel effet d’absorption est associé à quel lanceur de sort, pour qu’il en soit proprement crédité. La réponse qu’ils découvriront probablement est que les boucliers préviennent un grand nombre de dégâts. Nous avons vu des prêtres empêcher autant de dégâts qu’ils en soignaient.

Envisagez-vous la possibilité d’augmenter ou supprimer carrément les charges de Feu intérieur ?

Ghostcrawler : Si c’était le cas, cela deviendrait tout simplement une amélioration passive et nous n’aurions qu’à dire tout simplement que le prêtre dispose d’une armure de porteur de cuir, tout en ne portant que du tissu. Ça fonctionne un peu mieux pour les mages et les démonistes qui doivent au moins choisir quel sort d’armure utiliser. Si nous partons dans ce sens et que nous ajoutons diverses alternatives au Feu intérieur (« Feu extérieur ! » « Ombre intérieure ! »), alors nous pourrions retirer les charges. Ce sort requiert aujourd’hui bien plus de microgestion qu’il n’en nécessitait auparavant.

From → Vieux articles

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :